coverSi je vous dis Björk ou encore Sigur Rós, ces noms doivent forcément vous dire quelque chose. Le lien entre ces artistes et Ásgeir ? L’Islande. Tout droit venu de ce pays où règne la solitude, Ásgeir Trausti a alors sorti un premier album dans sa langue maternelle pour ensuite tenter l’aventure de l’international en faisait traduire les textes par John Grant. Textes écrit à l’origine par le père de ce jeune artiste, sur ses musiques folk : voilà un beau mélange alliant douceur, émotions mais également gaité et énergie.

Pour vous faire une idée, voici une petite sélection de 4 titres provenant de son album « In the silence » que vous pouvez également retrouver sur ma page Deezer.

Quant aux plus curieux, voici le titre « In the silence » issu de l’album du même nom, mais dans sa version d’origine à savoir, en Islandais.

—-> Ásgeir Trausti – « Dýrð í dauðaþögn »