Se maquiller, c’est bien. Se démaquiller, c’est encore mieux ! Et on oublie bien trop souvent de le dire aux candidates d’NRJ12. C’est que la mode camouflage, elles connaissent bien les petites ! Et vas-y qu’on s’étale une cuillère à café de fond de teint sur la frimousse, puis de la poudre, qui elle-même recouvre un précédent contouring, lui-même grossièrement étalé sur les essais atomiques de la veille … Bref, pour enlever tout ça, il faut s’accrocher.

C’est à cet instant que Demak Up intervient avec sa nouvelle gamme expert sensée démaquiller jusqu’au plus waterprouf des maquillages. Pour y parvenir, ils ont développer lingettes, cotons et bâtonnets démaquillants, composés à 100% de fibre naturelles et biodégradables. Rien que pour ça, j’adhère totalement à ces nouveautés ! (Bon, en fait, on verra un peu plus loin que … pas vraiment 😉 ). Des nouveautés ayant pour mot d’ordre « NID D’ABEILLE ». Tout est en nid d’abeille ! Bon, mauvais point ?… C’est ce qu’on va voir.

La gamme Expert

JANIS-EN-SUCRE-Demak-Up-05

JANIS-EN-SUCRE-Demak-Up-06

  • DEMAK UP – Lingettes démaquillantes (23) —-> 3,49€

PERSO : Commençons par un article qui habituellement, a bien du mal à me convaincre à savoir, les lingettes. En général, elles me tiraillent au niveau des yeux, me rendent la peau trop grasse, ou trop sèche, sont trop imprégnées de produit ou au contraire, n’en ont plus assez après qu’il se soit comme volatilisé … bref, les lingettes, c’est compliqué.

Pour celles-ci, j’ai apprécié la texture nid d’abeille dans le sens où effectivement, elle est d’une efficacité redoutable (elle et son lait douceur imprégné qui sent bon le produit tout doux pour bébé) sur tous types de maquillage. En revanche, ayant le contour des yeux sensible, ça n’a pas loupé. Pas de grosses irritations hein, juste une méchante sensation d’inconfort(ce qui nest pas mieux). Je pense qu’une fille avec une peau bien plus « docile » serait enchantée par ces lingettes ; moi, pas.

Niveau format, il est très appréciable. Elles sont grandes et puis surtout, relativement épaisses sans faire « carton ». En fait, si je n’avais pas ce soucis d’yeux capricieux, je pense que j’aurais pu apprivoiser ces lingettes pour mes virées week-ends. Dommage.

JANIS-EN-SUCRE-Demak-Up-02

  • DEMAK UP – Cotons démaquillants (70) —-> 1,90€

PERSO : Poursuivons avec un article que je boude depuis que j’ai découvert les cotons  démaquillants Leclerc (si si, je vous assure, ils sont top). En fait, peu importe la gamme (mais ce n’est pas que chez Demak Up), ces cotons ont tendance à être trop « rêches » pour … je vous le donne en mille, mes petits yeux capricieux. (C’est qu’entre mes yeux et mon nez qui se sent vite agressé par les odeurs, on arrive rapidement au prototype de la chieuse, mais j’me soigne … Enfin j’essaie)... Enfin passons. Et puis un jour,  j’ai découvert Perle de Lait … ah non pardon, j’me suis trompée de disque —> reprenons aux démaquillants. Un jour, j’ai donc découvert les cotons Leclerc. Et bien ils sont tout doux !!! Très agréables à utiliser et JAMAIS au grand JAMAIS, je n’ai eu de problème avec eux.

Ce test Trnd (je vous en parlerai en conclusion) m’a donc permis de renouveler l’expérience du côté de chez Demak Up. Résultat : Ben je préfère toujours mes Leclerc. Ceci-dit, il n’y pas que du négatif.

Donc effectivement, mes petits yeux préfèrent la concurrence mais il faut tout de même leur reconnaître une texture très efficace. Ce « nid d’abeille », tout comme avec les lingettes, démaquille remarquablement bien ! (Leur point fort). Si vous cherchez l’efficacité, je vous les conseille ! Ils ne boulochent pas, ne s’effilent pas … Ils font finalement ce qu’on leur demande c’est à dire, démaquiller… Mais de façon trop agressive pour moi.

JANIS-EN-SUCRE-Demak-Up-03

JANIS-EN-SUCRE-Demak-Up-04

  • DEMAK UP – Bâtonnets cosmétiques (80) —-> 1,05€

PERSO : Très bonne idée ! Je m’en sers maintenant à chaque fois ou presque que je me maquille pour retirer les traces disgracieuses de mascara sur la paupière (je crois que ça nous arrive à toutes), le crayon qui coule, le liner qui dérape … Sur les 3 produits testés, il se pourrait que je rachète celui-ci.

Pour vous décrire l’embout « correcteur » (le tout fin), il est rigide (mais pas trop … ceci n’est pas un cure-dents), fin, compact pour ne pas s’effiler … tout ce qu’il faut quoi. Très bien. Et contrairement à un coton-tige lambda, il ne s’effile pas, il se tient bien et ne devient pas mou du bout en 2 aller-retours. —> #TeamMetaphore

En revanche (une fois n’est pas coutume), l’embout plus arrondi destiné à estomper le maquillage est, pour ma part, inutile. En fait, ils auraient fait le même embout fin des deux côtés que ça aurait été parfait ! Parce que là, très clairement, lui, c’est le vilain petit canard du paquet. Et ça, c’est du gâchis. Et ça, c’est le maaal ! Après, évidemment, je parle pour moi. Mais estomper son make up, ce n’est pas l’effacer avec un coton nid d’abeille, mais plutôt le « mélanger » avec d’autres teintes puis faire un dégradé … avec un PINCEAU ! Quelle idée de vouloir intégrer à sa routine « maquillage » un élément de « démaquillage » ? Est-ce que pour travailler les ombres d’une esquisse je vais faire mon dégradé à la gomme ? Je crois qu’aux beaux arts, ma prof m’aurait fusillée du regard si elle m’avait vu faire une connerie pareille. Bien sûr que non, on change de crayon, on travaille l’intensité de son trait mais la gomme, c’est vraiment le truc à proscrire. (A tel point qu’elle nous faisait parfois travailler SANS ! Genre, NEIN NEIN NEIN, INTERDICTION).

Enfin voilà, je crois qu’on a bien saisi l’idée que je n’ai pas saisi la leur.

Et de conclure

… que c’était bien sympa de pouvoir tester la nouvelle gamme Expert de Demak Up. Et pour ça, c’est l’équipe Trnd qu’il faut remercier puisque c’est elle qui permet à ses inscrits (blogueurs ou non) de pouvoir tester des produits de toutes sortes. Bière, café, lessive, nourriture, cosmétiques … tout y passe ; et si vous ne connaissez pas, je vous recommande vivement cette plateforme puisque même si ça peut parfois (mais pas toujours) être un plus d’avoir un blog, ils donnent leur chance à chacun de pouvoir tester différents produits.

Enfin, sur les produits Demak Up en question, je pense qu’ils auraient remporté un franc succès si je n’avais pas l’œil si fragile. Quant à l’article qui m’a le plus convaincu, cela reste les bâtonnets (embouts fins) qui permettent des corrections précises et efficaces. En revanche, dans l’ensemble, ce sera sans moi. Demak Up Expert, je passe mon tour.


Et vous, elle vous tente cette gamme ? Un produit en particulier que vous auriez aimé tester ?


JANIS-EN-SUCRE-Demak-Up-07

JANIS-EN-SUCRE-thats-all-folks