Allez, et c’est reparti pour une nouvelle année de Gambettes Box ! 2016 s’est donc bel et pas franchement bien terminé, j’ai bu de façon raisonnable (comprendre, j’ai pas cassé de verre), j’ai pris de bonnes résolutions (que je ne tiendrai pas), et la vie suit désormais son cours côté 2017.

En décembre, le teaser de cette Gambettes Box de janvier était, rappelez-vous, pas franchement clair. Sur fond de « jambes entre deux sièges », de « se frotter au soleil sensuel » et de « bled », j’avoue que j’y ai perdu quelques neurones. Puis j’ai reçu mon colis mensuel, je l’ai ouvert et là … « Aaaahhhh, c’était donc ça ?!… ». Comme l’impression d’avoir déjà vécu ce moment au restaurant face à une carte des plus contemporaines, stylée « Languettes de Belgicismes sur sa Galettes striée » AKA : steak frittes. Bien, on est content !

Alors cessons maintenant les suspens inutiles et découvrons plutôt le contenu de cette boîte à tissus.

L’édito

Après un « pour ou contre le froid qui pique », pour ou contre les chaussettes 3 bandes pendant le coït, pour ou contre le croisement cérébral expérimental Nabilla/Ribéry, vient donc l’édito signé My Little. On nous parle alors de Marrakech, de soleil sensuel, de vie à ciel ouvert … aussi beau qu’une chanson de Tal composée par Hélène Ségara. Bon, évidemment, les vibes vocales pleurnichardes et l’anglais nasillard improbable en moins. Vous savez, celui qui finira bien trop souvent massacré par un accent BoboLieusard-Frenchy, balancé sans raison aucune, au beau milieu du refrain. Enfin bref, l’édito, le voici, place maintenant aux collants.

Les collants

  • MÉDINA – Collants noirs à motifs moucharabieh – 50D – (T. L)

PERSO : Comme c’est agréable d’avoir longs collants ! La taille est donc parfaite pour mes grandes cannes. Les motifs sont beaux ; ils montent d’ailleurs assez hauts, ce qui permet de pouvoir porter des jupes ou shorts relativement courts. Niveau solidité, on est bon. Rien à redire sur ce modèle. Je suis ravie de l’avoir ! Comme une sorte de dentelle sur collants noirs, ça passe partout, ça va à tout le monde … impossible de se louper là-dessus ! J’aime. #PouceEnLair

  • FAUBOURG – Collants noirs opaques – 80 D – (T. L)

PERSO : Bon, j’avoue, quand j’ai ouvert ma Gambettes Box et que j’ai vu ces collants tout noirs, je me suis dit, « hum … ». Vous savez, le « Hummm » accompagné de son smiley dubitatif. Le hummm du « mouais bof, on a connu mieux ». Et bien c’était ça. … Jusqu’à ce que je les porte. Parce qu’en fait, contrairement à ce que je pensais, ce ne sont pas que de simples collants noirs dans le sens où une fois enfilés, ils apportent aux jambes un aspect presque satiné. En fait, ils sont SOOOO ROCK&ROLL !!! Du coup, mon avis de départ a vite changé pour se transformer en une totale approbation.

Et puis comme très souvent dans cette box, ces collants sont longs, donc parfaits dès lors que vous faites plus d’1m75. (Quasi 1m80 pour moi si certaines se pos