JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-00& Other Stories, enseigne du groupe H&M lancée l’année dernière mettant très clairement son design sobre en avant. Site internet épuré, produits bien présentés, vêtements tendances, sans compter les frais de port et retours gratuits. Il ne m’en fallait pas plus pour essayer la gamme cosmétique de la petite dernière.

Oui mais voilà, le look fait-il le moine ? Paraît que non. C’est ce que nous allons vérifier sans plus attendre.

JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-01 JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-02

1/ Les produits

JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-04 JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-04aJANIS-EN-SUCRE-Other-stories-03

JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-05

  • Un lait pour le corps « hydratation intense, tout en légèreté, pour une peau de soie parée d’un voile parfumé. Un medley fraise, framboise, goyave avec quelques notes de patchouli et d’ambre noire ainsi qu’une note de praline pour ajouter de la profondeur à ce mélange. »

& OTHER STORIES – Couture carnival body lotion (350ml) —-> 9€ / 350ml

PERSO : Une abomination ! Bien plus ni moins. Et là comme ça, on pourrait se dire que j’exagère, que j’en fais des caisses. Taratata. Que nenni ! Des produits merdiques, j’en ai essayé pas mal, mais alors là, on bat les records ! Odeur, texture, efficacité … tout y est. C’est qu’ils n’ont rien oublié ! On ne fait pas les choses à moitié chez & Other Stories. Quand on fait mal, on le fait bien ! La réussite de l’échec, y’a que ça de vrai ! Ça pue, ça hydrate autant qu’une lame de verre avec la douceur d’un parpaing. Formidable comme dirait l’autre ! Je le répète donc, une abomination.

Et avant de passer au produit suivant, je tiens tout de même à m’arrêter quelques lignes sur la senteur de ce fameux lait corporel. Ayant pas mal ingurgité d’antibiotiques appelés « Augmentin », celles et ceux qui en ont déjà pris savent à quel point ce médoc est ignoble. C’est bien simple, dès que je sens cette odeur chimique, je suis à deux doigts de rendre mes tripes par la grotte à discute. Et bien je vous le donne en mille … Couture carnival, même combat ! La mixture & Other Stories renifle aussi fort et aussi monstrueusement mauvais que la pastille effervescente au pouvoir magique vomito. Nul besoin de vous dire que je ne supporte absolument pas ce lait pour le corps et que par conséquent, il se trouve condamné à errer dans mes placards jusqu’au jour où je me résoudrai enfin à le jeter (Oui, c’est débile mais jeter un flacon plein, j’ai du mal). —> Et oui j’ai des amis, mais tous ont trouvé l’odeur répugnante. Si toutefois vous avez des conseils à me filer pour épuiser le poison leveur de cœur, je prends.

JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-06 JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-07 JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-08

  • Un baume à lèvres senteur vanille aux finitions gloss.

& OTHER STORIES – Lip balm – Tangerine Coral (4g) —-> 8€ / 4g

PERSO : Allons directement dans le vif du sujet, ça pue. Et oui, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ! Ils ont admirablement bien commencé avec leur lait pour le corps tue l’amour, autant continuer avec un baume à lèvres dans la même veine ! Très clairement, on ne vous embrassera pas, c’est certain. Après le vernis à ongles détecteur de GHB, le gloss à lèvres répulsif à baisers. Évidemment, texture pâteuse (sinon ça laisse un goût d’inachevé) MAIS … Point positif et le seul, je reconnais, la couleur est belle. Dommage donc, pour ce baume qui aurait bien rehaussé la couleur de ma bouche. Elle se contentera d’une autre marque, d’une autre teinte, d’un autre format et tout ira pour le mieux.

Je tiens tout de même à préciser que ce produit pue mais que contrairement au lait corporel, certaines peuvent tout de même le tolérer … peut-être même l’apprécier. Paraît même qu’il y en a qui aiment se tartiner la gaufrette de marmite (rien de sexuel dans ce que je viens d’écrire) alors pourquoi pas se tartiner la lèvre de baume & Other Stories ?!…

2/ Conclusion

FAIL !!! HEADSHOT ! NEXT ! Les sacs, les fringues, ok. Mais pour le reste, ce sera sans moi. 17 balles de foutu par la fenêtre, je suis joie, ooohhh je suis béatitude extrême ! Moi, quand j’arrive en fin de mois et que je suis déjà sur le fil rouge, j’aime bien m’enfoncer et claquer du fric dans des produits capables de me foutre la gerbe. Ça purifie mon compte en banque et ça force mon banquier à me donner de ses nouvelles.

Mesdames mesdemoiselles, vous serez désormais prévenues. Le coin beauté & Other Stories, à éviter !!!

JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-09JANIS-EN-SUCRE-Other-stories-10