JANIS-EN-SUCRE - GB juin 00Pour ce mois de juin, nous étions prévenues. Du plumetis, du chair tatoué, de quoi bien se porter pour l’été. C’est par vote des abonnées que le motif a pu être choisi entre trois ; quant au plumetis, l’horrible leggins allait pointer le bout de son nez. Si j’en crois donc les dires de cette chère Christina « Ma Chérie, c’est un double fashion faux pas !». Mais ça, chez My Little, on s’en fout pas mal j’ai envie de dire. C’est qu’elles osent tout les gourgandines. C’est alors sans trop de surprise que j’ai ouvert ma dernière gambettes box de la saison, celle-ci ne revenant qu’en septembre.

Ouverture de la boîte à cannes (C’est fini le festival, enlevez-moi cette ville de votre caboche) :

JANIS-EN-SUCRE - GB juin 01 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 02 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 03 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 04

JANIS-EN-SUCRE - GB juin 05 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 06 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 07

–          Les leggins EN ATTENDANT L’ÉTÉ – Noir plumetis – 20D

PERSO : J’adore les plumetis, je déteste les leggins. Verdict … J’aime pas. Je me suis sentie obligée de mettre des guêtres au bout sinon, c’était paranormal activity sur mes mollets. (Mais avec ou sans, c’est un flop total) Quand même, il faut être honnête, ces « collants » donnent un look plus qu’approximatif. Genre, travail d’ado —> pas fini. Sans parler du fait que j’ai bien peur de les filer d’ici peu (j’ai vu que même en étant ULTRA précautionneuse, un petit accroc s’était tout de même incrusté là). Ceci-dit, peu importe puisque je n’ai pas vraiment l’intention de les porter.

Non en fait, je pense que je vais offrir ces leggins à William Carnimolla. C’est typiquement le genre d’atrocité qu’il s’amuse à faire porter aux dames pendant ses émissions. Willy, si tu me lis (je sais que non alors je peux y aller tranquille), les combis moulantes n’ont jamais fait passer un 48 pour un 36. On ne transforme pas une baleine en sirène à coup de préservatif moulant à ce que je sache. Le combo mini-jupe / leggins sur les filles rondes (vous avez vu, je ne suis pas tombée dans la vanne facile. Mais ça, c’est parce que nous sommes toutes grosses. C’est juste une question de temps) c’est comme le slip de superman sur ses collants : c’est chouette à la TV mais à gerber dans la vraie vie. Ceci-dit, il s’en branle le Willy, les filles, c’est pas son dada.

JANIS-EN-SUCRE - GB juin 08 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 09 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 10 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 11 JANIS-EN-SUCRE - GB juin 12

–          Les collants SUMMER IS COMING – tattoo effet hâle – 20D

PERSO : Bon, je ne suis pas comme la Brésilienne d’M6, les collants chairs, je ne pense pas que ce soit forcément un fashion fauT pas. (Va falloir qu’elle aille déposer ses expressions d’ailleurs. Nabilla a bien déposé « allô », à partir de là, tout est possible). MAIS, il faut tout de même que les collants en question aient une teinte correspondant à notre carnation. Imaginez ma tête lorsque j’ai vu la couleur de ces recouvre-guibolles façon caramel brûlé. Je rappelle que plus blanche que moi, c’est l’homme invisible. Juste histoire de bien se mettre dans la situation. Mais je suis une dingue, alors je les essaie.

Ces collants sont mi-normaux mi-mousse (chose dont je ne suis pas spécialement fan). Ils me sont trop courts aussi accessoirement. A tel point que j’ai vérifié sur l’emballage qu’il s’agissait bien d’une taille L et non XXS… Bon, taille L. J’enfile mon short malgré l’entre-jambe qui m’arrive mi-cuisses, et j’observe… On dirait que c’est pas si mal que ça finalement !? Dommage que la taille corresponde à du 12 ans. Mais bon, sur les 2, ce sont de toute façon ces collants-ci que je préfère.

Je dois tout de même parler un court instant du tatouage. « Be happy ». Dès que j’entends ces 2 mots, une seule personne me vient à l’esprit, Pharrell Williams. Et j’avoue … Je n’en peux plus de ce titre. Rien que là, je l’ai déjà en tête. Ça aurait donc été cool de leur part s’ils avaient pu trouver autre chose. N’importe quoi. Mais bon sang, un peu de créativité bordel !!! Voilà, je voulais juste dire ça.

JANIS-EN-SUCRE - Semaine 17 15

(Vous avez vu, ce mois-ci, comme s’ils avaient senti le flop, ils nous ont filé un échantillon. Lait pour le corps Amande du Dr. Hauschka. (5ml). Je ne l’ai pas essayé, je verrai ça certainement ce weekend).

Conclusion :

Déçue mais j’étais préparée. Je m’y attendais. Le coup du leggins et du chair (que j’imaginais plus foncé), c’était presque certain que ça n’allait pas me plaire. Et bien effet, ça ne me plait pas. Sauf étonnement les collants tatoués qui en effet, me font un teint hâlé (mais gâchés par la taille mimi mathy et le tattoo chanson de merde).

Bon, je n’avais qu’à me désabonner pour ce mois-ci. Mais ce n’est pas bien grave, j’étais curieuse, nous savons toutes que c’est un vilain défaut.

Je vous retrouve donc en septembre pour la prochaine Gambettes Box

A venir :

JANIS-EN-SUCRE - GB juin 13

–          Septembre : « On se retrouve dans 3 mois pour une box qui prolongera (un peu) les vacances et vous réconciliera (complètement) avec la rentrée, grâce à une première collab’ ultra pointue. » —-> Tu la sens la box de folie arriver dans ta boîte aux lettres ?

–        Octobre : « La Gambettes Box continue de faire de belles rencontres : elle sera intégralement signée par un très grand nom de la couture new-yorkaise. Suspense … » —-> Je trépigne d’impatience !