Et si on se penchait sur l’arrivée d’une toute nouvelle marque cosméto dans le paysage Français ?

Ellaro, qui n’en est pourtant pas à son coup d’essai, débarque donc désormais dans le pays qui l’a vu naître c’est à dire, chez nous ! On ne le dira jamais assez, nul n’est prophète dans son propre pays. 🙂 Et cette enseigne alors, elle propose quoi ? Et bien principalement, 3 gammes : Solaire, anti-acné et anti-âge. Entre autres évidemment, qu’on soit bien d’accord. Mais c’est en tout cas ce que l’on retient. Quant à leur efficacité, et bien c’est ce que j’ai voulu voir en testant 3 des produits disponibles sur leur store (et en boutique 😉 ).

Va pour une petite description !

.

Ellaro en action

  • « Testé sous contrôle dermatologique, ce gommage pour le visage est recommandé pour une utilisation hebdomadaire. Grâce à ses microbilles exfoliantes de différentes tailles, il élimine les cellules mortes et les impuretés, en douceur et sans irritation. Sa texture crème a été développée pour nettoyer et purifier la peau sans la dessécher. Il s’élimine facilement au rinçage, il laisse votre peau lisse et revitalisée. »

ELLARO – Crème gommante pour le visage —-> 11,90€ / 100ml

PERSO : Un prix raisonnable pour une bonne contenance. Niveau efficacité, j’ai trouvé ce masque pas mal du tout. Il fait son job d’exfoliant, les grains ne sont pas trop agressifs, il s’applique facilement et nettoie parfaitement. Un produit parfait pour les peaux mixtes à grasses (ça tombe bien, c’est la mienne). 

En revanche, petite interrogation sur les fameux « agents gommants doux ». J’ai pu voir « polyéthylène » dans la liste des ingrédients, ce qui, si je ne me trompe pas, (et je ne pense pas me tromper) désigne des microbilles en plastique, nocives pour l’environnement. (trop petites pour être traitées, elles sont ensuite déversées dans les océans, avec toutes les « perturbations » sur la chaîne animale qu’elles impliquent … pouvant par ailleurs se retrouver dans nos assiettes. Huuummm, le bon saumon sauvage et son régime « Billes de plastique » qu’on aime tant !). Des ingrédients désormais interdits dans nos nettoyants, mais j’imagine qu’en attendant, le stock va devoir être écoulé …

Bref, un bon produit qui fonctionne bien, mais que pour ma part, je n’utiliserai pas et que je n’ai pas non plus envie de donner à mon entourage, pour les raisons que je viens d’évoquer.

CRÈME GOMMANTE

.

  • « Cette crème revitalisante redonne à la peau toute son énergie et lui confère un effet bonne mine. Grâce à sa texture riche et sa formule antioxydante enrichie en vitamine C et en actifs revitalisants et restructurants, la peau retrouve sa fermeté et son élasticité. La crème Revitalisante Ellaro illumine ainsi le teint et redonne tout son éclat à la peau, qui est nourrie et intensément hydratée. Elle renforce également les défenses contre les agressions extérieures et le vieillissement cutané. »

ELLARO – Crème revitalisante à la vitamine C —-> 28,40€

PERSO : Passons maintenant à la crème revitalisante et son pouvoir hydratant. L’odeur est plutôt gourmande, la texture est légère et l’application, bien agréable. Pas d’effet gras sur la peau, elle pénètre assez rapidement, ce qui permet de pouvoir se maquiller dans la foulée. Elle hydrate bien (mais ne sera, je pense, pas assez intense pour les peaux sèches), ce qui en fait donc un produit bien appréciable.

CRÈME REVITALISANTE

.

     

  • « Les fonds de teint jouent un rôle clé comme facteur de beauté, en couvrant les imperfections de la peau, les boutons et les rides. En plus d’apporter à la peau une couvrance intégrale, les fonds de teint Ellaro sont élaborés à partir d’actifs anti-âge. Ces produits ont été formulés pour des à tendance peaux grasses. »

ELLARO – Fond de teint matifiant léger – teinte 01 ROSE SOYEUX —-> 19,90€

PERSO : Couvrance moyenne, matifiant mais surtout, il camoufle les pores de la peau à merveille. La teinte est parfaite pour ma peau, bonne tenue, en revanche, prévoyez tout de même une poudre matifiante pour prolonger l’action de ce fond de teint.

Mais des 3 produits que j’ai pu tester, c’est clairement celui-ci que j’ai le plus apprécié.

FOND DE TEINT

.

Et de conclure

… que malheureusement, la marque Ellaro n’est pas encore référencée chez « UFC Que Choisir » (mais ça ne devrait plus tarder). Dommage parce que j’aurais vraiment aimé savoir si la composition des soins qu’elle propose pouvaient représenter un risque (outre les grains en plastique) lors de leur utilisation.

Pour tout vous avouer, j’étais franchement enchantée de tester cette nouvelle marque, d’autant plus que je l’ai trouvée particulièrement efficace. Sauf qu’au moment de rédiger cet article, le coup du « polyéthylène » dans le gommage m’a plus que refroidie. Surtout lorsqu’on sait qu’à l’heure actuelle, produits « bio » comme « lambda » intègrent volontiers des copeaux de noyaux d’abricots, de noix de coco et j’en passe. Sans être une acharnée de la mode Vegan qui explose actuellement, je trouve qu’il est extrêmement important de regarder plus loin que le bout de son nez et de son portefeuille. Et ne pas intégrer de plastoc’ dans nos produits de beauté me semble être aujourd’hui, LA BASE !!! Et si celle-ci n’est pas respectée, l’on est alors en droit de s’interroger sur les valeurs et l’étique de la marque ainsi que sur celles du laboratoire Vonage qui la développe.

Et vous, vous faites attention à la présence de plastique dans les produits de beauté que vous utilisez ?

 .