janis-en-sucre-lettre-ouverte-aux-cons-03

Il y a des instants de vie comme ça, où la cervelle dit tout simplement stop. Stop à l’exaspération provoquée par ces regards dédaigneux n’estimant pas qu’une activité autre qu’un job type « fonction publique » puisse être un travail, stop à la déprime provoquée par ces « proches » qui ne se manifestent que lorsque ta vie leur semble digne d’intérêt, stop à toutes ces remarques lancées sur le ton de la plaisanterie, destinées à te faire comprendre que ton droit chemin ne correspond pas au leur …

Il y a des jours comme ça, où le besoin d’emmerder les cons se fait tout simplement plus fort que d’autres.

black-and-white-fuck-off-fuck-you-gif-favim-com-3367359

Fatiguée de tous ces pères et mères morale qui viennent se plaindre de leurs bobos sans prendre la peine de s’intéresser aux tiens. Qui viennent t’expliquer que « oui mais eux, ils ont de vrais problèmes tu comprends ! » Tout en ignorant jusqu’à même l’existence d’autres personnes, d’autres difficultés, en dehors de leur petit foyer bien rangé.
Ces mêmes gens qui passeront d’ailleurs tout leur temps libre à confondre « mur Facebook » et « mur des lamentations », postant quotidiennement, frénétiquement, moult preuves et témoignages pathétiquement sinistres, tous aussi abscons les uns que les autres.
Se plaindre, et enfoncer le voisin, telle est la finalité de leur pauvre petite vie abjecte.

Allez tous vous faire foutre !

L’on te tourne le dos ou l’on t’ignore dès lors que tu n’entres pas dans LEUR moule répugnant de petits ânes bâtés qu’ils sont. Petite vie morne et bien calculée de gens trop bornés pour ouvrir leur esprit trop étriqué. Condamnés à ne devenir que des êtres médiocres, écrasant celui ou celle qui essaiera de s’élever.

La merde a l’état pure que tous ces jugements derniers qui aimeraient non pas que tu « réussisses TA vie mais que tu réussisses dans LA vie ». Ça les rassure ces cons ! Ça les rassure de vanner sous couvert d’humour, bavant à rendre jaloux n’importe quel élevage de limaces ; eux qui ne valent pas mieux qu’un vulgaire coprophage.

Allez tous vous faire foutre !

 

JANIS-EN-SUCRE-thats-all-folks