Qu’on se le dise, la cellulite et autres poignées d’amour n’ont jamais aidé à ouvrir les portes du cœur. Histoire de déloger tout ça, les « CUP » ont déboulé sur le marché, piquant sans vergogne les techniques des ampoules chinoises. Le principe, on pince, on applique sur la peau puis, une fois celle-ci aspirée, on déplace la puce. Oui, parce que moi, ces petites CUP, ça me fait penser aux puces qu’on avait quand on était môme. (Rapprochement biscornu, cherchez pas, c’est la chaleur).

Bref, ravie d’avoir pu tester l’ensemble des « Cup » CelluZero proposant une large gamme corps et visage destinée à tantôt raffermir les tissus, tantôt retirer la peau d’orange disgracieuse.

Et en avant pour le test !

CelluZero

JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-03a

JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-01

JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-05         JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-08

JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-07         JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-06

  • Un pack complet « anti-cellulite, anti-âge, anti-cerne, 100 % en silicone médical hypoallergénique. Il peut s’utiliser sur les fesses, les jambes, le ventre, les hanches et le visage ».

CELLUZERO – Pack Complet ventouses anti-cellulite et anti-ride (4 cups) —-> 42.90€ ou 17.90€ l’unité

PERSO : Bon, évidemment, les CUP peuvent aussi très bien s’acheter séparément. Maintenant que la petite précision a été apportée, on va pouvoir passer à ce qui nous intéresse à savoir : « alors, ça marche ou ça marche pas ? »

Et bien je ne vais malheureusement pas pouvoir vous apporter une réponse bien claire à ce propos. (Et BIM, comment casser le suspens en une seule phrase). Je m’explique. Ces petites ventouses m’ont l’air ma foi, plutôt pas mal, mais la condition IMPARABLE qui va faire que ça fonctionne ou non, c’est la régularité ! Et indéniablement, pendant ces vacances, je n’ai absolument pas été régulière. (Oui allez-y, frappez-moi, je l’ai mérité). Mais bon, j’ai malgré tout pu utiliser les petites demoiselles et vais vous en dire ce que j’en ai pensé depuis … au moins le début de cet été. (Vraiment, mauvaise élève pendant ces vacances. Mea Culpa à l’équipe qui m’a fait parvenir ces produits —> je me flagelle en écoutant du Zaz tiens).

Tout d’abord, la première question qui m’est venue à l’esprit (et que j’ai également posée) : « c’est quoi la différence entre CelluZero / CelluBlue / CelluCup ? » (originalité, quand tu nous tiens). Bon ben apparemment, mis à part le look et le prix (17.90€ celle-ci contre 18.90€ ou 19.99€), j’ai envie de vous dire, pas grand chose ! C’est une ventouse quoi … La marque propose donc plusieurs packs de CUP selon la zone du corps ou du visage que l’on souhaite chouchouter/martyriser (ça dépend de quel côté on se place) pour, une fois le choix fait, commencer le traitement. Au programme, 5 à 15 min par jour à se décoller les capitons et normalement, en moins d’1 mois, (si régularité il y a), votre peau devrait être plus belle et plus lisse.

Donc moi qui ai utilisé ces petites cup (surtout sur mes jambes et mes fesses en fait) en loupant une journée, voir plusieurs jours d’affilé, je ne peux pas dire que l’essai ait été concluant. En revanche, je ne peux pas non plus dire que ça ne marche pas pour la simple et bonne raison que, ben quand-même, je n’ai pas été un modèle d’assiduité et surtout, est-ce psychologique ou non, j’ai quand-même l’impression que mon popotin se trouve être moins « marqué » … Du coup, maintenant que les choses entrent dans l’ordre et que la rentrée va s’amorcer, je vais pouvoir être plus rigoureuse et m’attaquer à leur application plus sérieusement cet hiver. Je compte bien avoir des pommes d’enfer en 2017 !!! 😀

A noter qu’avec ce pack CelluZero complet, vous pouvez également vous occuper de vos bras (vous savez, quand la peau commence à se relâcher par exemple, le truc dont ma mère se plaint tout le temps et qui me fait méchamment flipper), traiter vos rides naissantes et raffermir votre ventre. (Ça et des abdos, à mon avis, ça doit être top !)

Mode d’emploi

JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-09 JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-10

Un bon dessin vaut parfois les meilleurs discours ! Je leur ai donc piquer leur mode d’emploi et vous le montre ici pour que vous puissiez voir comment ça se passe.

TRÈS IMPORTANT : Il faut impérativement mettre une crème hydratante ou une huile type, huile de passage sur votre corps avant, parce que sinon, vous allez déguster sévère !

Donc vous l’aurez compris, on pince la cup pour aspirer l’air, on la dépose sur la peau, BLOP, effet ventouse, on tourne pendant 1 min pour déloger les capitons puis, un tire vers le haut. TOUJOURS vers le haut ! Les étoiles, tout ça … hein, allez, puis on renouvelle l’expérience. Évidemment, plus vous pincez la ventouse, plus la peau est aspirée, moins c’est agréable donc à vous de mesurer la pression qui vous convient.

Et de conclure …

… que j’ai franchement envie de poursuivre en étant plus sérieuse que pendant ces vacances parce que vraiment, je pense que ça vaut le coup. Après, évidemment, comme tout travail du corps, que ce soit par le sport, l’alimentation, les crèmes ou les produits de ce genre, pas de miracle, vous vous en doutez bien. Les résultats ne pointent le bout de leur nez qu’avec le temps. L’idéal étant de tout combiner en même temps.

Bon, je ne garantis rien mais j’ai quand-même vraiment envie de m’y mettre cet hiver pour être toute pimpante et, outre le côté « j’me la raconte sur la plage » (ôtez-moi donc ce burkini de votre cerveau dès qu’on prononce le mot plage), c’est tout-même et surtout pour se sentir mieux, plus légère, s’aérer les connexions cérébrales et renaître au taquet ! 🙂


Et vous, vous avez succombé à la tentation CUP ?

Ca vous tente, d’essayer cette technique ?


JANIS-EN-SUCRE-Cellu-Zero-02

JANIS-EN-SUCRE-thats-all-folks